Ça alors, vous êtes enceinte, et de jumeaux! Apprendre qu’on attend des jumeaux est merveilleux, même si c’est plutôt rare en Suisse: seule 1,7 % des naissances sont des naissances gémellaires*. Nous vous adressons toutes nos félicitations! Pour vous, cela change un certain nombre de choses et confère une toute nouvelle perspective à votre grossesse. Même si vous ne risquez presque rien en restant à l’écoute de votre voix intérieure, nous avons réuni ici à votre intention sept informations pour vous renseigner sur ce qui vous attend et vous permettre de profiter pleinement de votre grossesse.

1. Symptômes de grossesse pour des jumeaux

La pression supplémentaire exercée sur vos organes et vos vaisseaux sanguins vous rend plus sensible aux troubles de la grossesse  comme les brûlures d’estomac, les ballonnements et les varices. Vous pouvez y remédier partiellement en adoptant une alimentation appropriée: Buvez peu de boissons gazeuses et mangez des amandes avec la peau, en les mâchant lentement et longuement. Abordez le thème de l’acupuncture avec votre sage-femme. Des maux de dos et des douleurs dans le bassin peuvent par ailleurs survenir plus tôt au cours de votre grossesse dans la mesure où votre corps se dilate plus rapidement.

2. Réservez enfin vos vacances détente tant attendues!

Etre enceinte de deux enfants ne signifie pas encourir deux fois plus de risques. Néanmoins, vous devez vous reposer plus pendant une grossesse gémellaire que pendant une grossesse unique. Préparez dès maintenant quelques livres et podcasts et demandez à votre partenaire de placer pour vous dans une position pratique le canapé dans le salon, le fauteuil dans le jardin d’hiver et la chaise longue dans le jardin.

Pour une fois dans votre vie, ne prenez pas l’exercice physique trop au sérieux. Au cours des trois premiers mois, si vous ne souffrez pas trop de nausées, pratiquer un sport doux comme la natation, la marche tranquille, le yoga pour femmes enceintes, le pilates ou même la danse du ventre est une bonne idée. Lisez à ce sujet notre article de blog Sport in der Schwangerschaft: Was geht, was nicht? (article en allemand). Lorsque les trois premiers mois sont passés, il devient plus important de vous écouter et de vous reposer. Réservez enfin les vacances détente dont vous rêviez depuis longtemps en montagne, au bord d’un lac ou dans un pays frontalier. Et prenez les conseils de votre médecin au sérieux: ménagez-vous!

3. Les naissances prématurées sont fréquentes – parlez-en à votre médecin

Chez les jumeaux, les naissances prématurées à partir de la 30e semaines sont plus fréquentes. En moyenne, une grossesse dure alors 36 à 37 semaines au lieu de 40 semaines. Plus le bébé reste longtemps dans le ventre de sa maman, moins les risques de complications sont nombreux. De ce fait, observez le point 2: Moins vous serez exposée au stress, plus le risque d’une naissance prématurée sera réduit. Un bon gynécologue vous apportera volontiers son soutien. Discutez-en avec votre gynécologue et n’utilisez pas de méthodes alternatives sans lui en parler. De plus, nous vous recommandons de préparer votre sac pour la clinique plusieurs semaines avant la date d’accouchement prévue.

4. Longue phase de croissance des bébés

Jusqu’à la 28e semaine de grossesse, vos bébés (et donc votre corps) auront la taille d’un bébé unique. À ce stade, de nombreuses futures mamans soupirent et se sentent énormes. Vous n’avez pas le choix. Vos jumeaux vont poursuivre leur croissance pendant quelques semaines supplémentaires.

5. Deux placentas pour deux bébés

Le placenta apporte aux bébés les substances nutritives dont ils ont besoin du métabolisme de la maman, comme l’oxygène. Dans le cadre d’une grossesse gémellaire, lorsque chaque bébé a son propre placenta, cela pose généralement peu difficultés. En ce qui concerne les jumeaux monozygotes, il arrive qu’ils doivent se partager un seul placenta. Cela peut entraîner les complications suivantes:

Lorsqu’un jumeau reçoit plus de sang que l’autre parce que les vaisseaux sanguins ne sont pas répartis équitablement, on parle de syndrome transfuseur-transfusé. L’échange sanguin entre les deux bébés est déséquilibré, ce qui entraîne un sous-approvisionnement. Une intervention médicale est alors nécessaire. Votre gynécologue peut constater un syndrome transfuseur-transfusé entre la 17e et la 25e semaine de grossesse dans le cadre d’un examen.

6. Maturation pulmonaire prénatale

En raison du risque accru d’une naissance prématurée, votre gynécologue peut vous injecter des stéroïdes pour activer la maturation pulmonaire. Cela peut arriver autour de la 28e semaine. L’induction de la maturation pulmonaire consiste à activer de manière préventive le développement de la fonction pulmonaire par des stéroïdes afin de limiter les syndromes respiratoires en cas de naissance prématurée (maturation fonctionnelle insuffisante des poumons), ce qui peut poser problème en cas de naissance prématurée.

7. Des vitamines et des minéraux pour vous et les jumeaux

Vos deux petits se portent bien s’ils reçoivent ce dont leur maman a besoin. C’est pourquoi vous devrez prendre deux fois plus de compléments alimentaires de grossesse et un supplément en fer. Si vous allaitez après votre grossesse, votre gynécologue continuera de vous prescrire des compléments alimentaires de grossesse.

Pour finir, vous êtes enceinte! C’est un évènement fabuleux! Ne vous laissez pas intimider par trop de conseils bien intentionnés, écoutez votre voix intérieure et interrogez votre gynécologue en cas d’incertitude. Essayez de profiter de votre grossesse gémellaire. Le processus de développement de deux bébés (voire plus!) est fantastique. Du moment où vous allez sentir les mouvements de vos bébés dans votre ventre (normalement après env. 18 semaines) aux incroyables échographies sur lesquelles vous pourrez voir deux points se transformer en véritables petits êtres humains, c’est une expérience phénoménale et merveilleuse!

*1517 naissances en Suisse en 2014 selon l’OFS.